La multinationale américaine propose depuis peu d’introduire des demandes de prêts pour des campagnes Adwords. Google prête des montants compris entre 200 et 100.000$ aux jeunes entrepreneurs.Image
Après avoir introduit un système de test démontrant l’efficacité des campagnes Adwords l’an dernier aux Etats-Unis, Google récidive en s’attaquant cette fois à) un tout autre marché. La multinationale vient de lancer un programme pilote au Royaume-Uni. Celui-ci permettrait d’obtenir des prêts compris entre 200 et 100.000$ pour des campagnes Adwords, rapporte le Wall Street Journal.Google voit davantage cette opportunité comme un service visant à aider les start-ups à se lancer en utilisant davantage Adwords pour se faire connaitre. Paradoxalement, l’entreprise n’estime pas qu’il s’agit d’un service visant à rapporter de l’argent. Pourtant, le taux de prêt s’élève tout de même à 11,9% et rapportera certainement plusieurs millions de dollars supplémentaires sous forme de revenus Adwords.

Si le service est actuellement en phase de test au Royaume-Uni, il devrait également finir par débarquer dans le reste de l’Europe d’ici quelques mois, si les premiers essais s’avèrent concluants…

Publicités