Entre les éternels partisans du « c’était mieux avant ! » et l’absolue nécessité pour beaucoup de gens d’être connectés, l’exercice consistant à ce projeter dans un monde dans lequel Internet n’aurait jamais vu le jour est intéressant. C’est ce qu’ont tenté de faire les équipes de Education Database Online.
Sous forme infographique, cette étude de Education Database Online, sobrement intitulée « World without Internet », publiée il y a quelques jours, révèle quelques faits amusants mettant en lumière l’importance, l’utilité, la nécessité du net.
On y apprend par exemple que si la Toile n’avait pas existée, celle-là même qui permet l’accès à la culture gratuitement à tout le monde (Wikipédia, au hasard), se payer une encyclopédie telle que l’Encyclopedia Britannica reviendrait à 1200 $.
Oui, sans internet, la vie serait clairement plus onéreuse. Remplacer les billions d’emails envoyés chaque année par des courriers postaux, par exemple, coûterait 6 000 milliards de dollars.
Et que dire des foules mobilisées en un rien de temps grâce aux réseaux sociaux, à l’image des Egyptiens qui ont mis à genoux en seulement deux semaines 30 ans de dictature ?
D’autres anecdotes à découvrir (en anglais) dans l’infographie suivante :
World without Internet
Via: OnlineEducation.net

Publicités