Une base de données dérobée au géant américain a été publiée sur Internet pour dénoncer des « attaques répétées contre la santé alimentaire ».
ichezia

Le groupe d’Anonymous qui mène depuis plusieurs mois l’opération AntiSec a annoncé une nouvelle attaque contre la firme américaine Monsanto. Une base de données, apparemment ancienne, contenant des informations sur la société a été mise en ligne sur Pastebin.

Le collectif de hackers dit s’en être pris à Monsanto pour protester contre les procès intentés aux producteurs de lait biologique qui indiquent sur les étiquettes de leurs produits qu’ils ne contiennent pas d’hormones de croissance. Car Monsanto a notamment produit ce type d’hormones avant de s’orienter vers les pesticides et les semences OGM. On se souvient également qu’il fut le fournisseur de l’agent orange employée par l’armée américaine durant la guerre du Vietnam.

Publicités