icheziaLe monde du téléchargement a été fortement bouleversé depuis la fin de MegaUpload. D’une part parce que c’était le site le plus utilisé pour ce type d’activité, mais aussi parce que les autres sites du même genre ont pris des mesures pour ne pas subir le même sort que la plateforme de Kim Schmitz. C’est notamment le cas de RapidShare qui a confirmé la réduction des débits sur sa plateforme.

Grâce à une interview accordée à TorrentFreak par l’un des dirigeants de RapidShare nous apprenons que le trafic du site augmenté de façon conséquente depuis la fin de MegaUpload avec une large majorité des nouveaux utilisateurs non inscrits. Un accroissement de l’activité qui a par la même occasion engendré une forte augmentation des violations des conditions d’utilisation du site, entendez par là, une augmentation de la mise en ligne et du téléchargements de contenus illicites. RapidShare a donc décidé de limiter les débits des utilisateurs non inscrits afin de faire fuir les pirates, mais sûrement aussi de plébisciter ses offres d’abonnements payants puisque les débits ne sont pas limités pour les abonnés.

Publicités