ichezia
C’est une première dans la technologie, car le duo « SanDisk-Toshiba » a conçu une puce mémoire mesurant 19 nm, montrant avec une surface de 170 mm², une mémoire de 128 Gb soit 16Go. Conçue pour les ultrabooks, les smartphones et les tablettes, cette puce est supportée par le système MLC (multi-level cell) à 3 bits par cellule, appelée X3.

Interrogé sur cette prouesse, Mehrdad Mofidi, vice président du département mémoire de SanDisk, a admis que la conception d’une puce avec une technologie aussi ardue relèverait d’une compétence assez révolutionnaire. Ainsi les coûts de production de cette puce ne représentent que 0,28 dollar/Go au lieu de 0,35 dollar/Go : ce qui est relativement mois coûteux. Mais tout porte à croire que le flash NAND X3 au 19 nm connaîtra une hausse de prix compte tenu de son cheminement allant du producteur au vendeur final, dont la production a déjà commencé.

Publicités